Olympe TV

Bonjour mesdames et messieurs, bienvenue dans un nouvel épisode d’Olympe TV. Aujourd’hui nous accueillons la seule et unique…. Artémis !

Bonjour Artémis, êtes-vous prête ?

– Vous pouvez m’interroger, je suis prête !

Alors, d’abord nous aimerions que vous nous expliquiez votre naissance qui – dit-on – est assez exceptionnelle.

– Tout a débuté quand Héra, voyant que Zeus l’avait encore trompée, pourchassa ma mère, Léto. Interdisant à tous les lieux de lui offrir l’hospitalité, Léto dut se réfugier sur l’île de Délos. Heureusement pour Léto, Héra avait oublié cette petite île au milieu de la mer… elle me mit donc au monde. Mais malgré le fait que je venais de naître, je vis bien que ma mère avait des soucis à mettre au monde mon frère jumeau Apollon. Je décidai donc de l’aider à mettre au monde mon frère et voyant la souffrance que ma mère ressentit pendant l’accouchement je fis le choix de rester vierge.

Léto et ses enfants, photographie de William Henry Rinehart, The MET

Ouah, quelle histoire ! C’est sûr que, nous les humains, on ne s’attend pas à voir un bébé de quelques minutes aider sa mère à accoucher ! Bien, maintenant pouvez-vous nous raconter comment vous ont été donnés vos attributs ?

– Hum…Bonne question ! J’ai demandé à mon père de m’accorder le droit de toujours rester vierge et d’avoir autant de surnoms que mon frère Apollon. Ensuite je lui ai demandé qu’on fasse fabriquer par des cyclopes un arc, des flèches, et un carquois. Je lui ai aussi demandé de me donner une tunique à franges.

Intéressant… c’est vraiment incroyable ! Mais dites-moi avez-vous des pouvoirs ?

– Et bien… je possède le don de provoquer des pandémies et également celui de les guérir. Mais je ne m’en suis jamais servi…

Quels sont vos meilleurs ami(e)s ?

– Il y a effectivement quelqu’un auquel je tiens énormément. Il s’agit de la nymphe Callisto. Elle faisait partie de mes compagnes.

Edward Robert Hughes, La nymphe Callisto, 1899

J’avais obligé mes amies de me faire serment de chasteté, mais Zeus, tombant sous le charme de Callisto se métamorphosa en…moi. Callisto, secrètement amoureuse de moi ne put résister. Elle tomba enceinte à l’issue de ce viol, mais tenta de me le cacher. Sauf que je vis son ventre rond lors d’une baignade dans la rivière. Je la chassai mais, Callisto, ayant enfanté Arcas fut châtiée par Héra qui la transforma en ours. Quinze ans après, Arcas, devenu un excellent chasseur se trouva nez à nez avec sa mère (qui avait l’apparence d’un ours). Mais avant qu’Arcas eut le temps de tuer sa mère, Zeus les enleva tous les deux et leur fit prendre place dans le ciel. La grande ourse et la petite ourse venaient de naître.

I-N-C-R-O-Y-A-B-L-E… magnifique, vraiment c’était formidable !

On se retrouve très bientôt mesdames et messieurs pour un nouvel épisode d’Olympe TV.

Cookie Nougat

Image d’entête : « Diane de Versailles » copie romaine du IIe siècle d’un original grec en bronze du IVe siècle avant J-C

Un commentaire

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s