Novembre : Un mois…des événements.

Bonjour chères lectrices et chers lecteurs, nous voilà de nouveau réunis pour un merveilleux article, drôle, instructif, passionnant écrit par un auteur géni…hum.

Novembre a aussi son lot de bon dictons (j’adore les vieux dictons de grand-mère chevrotante) comme « quand il gèle en novembre, l’herbe part comme tendre » ou encore  « quelque temps qu’il fasse en novembre, commence du feu dans ta chambre. » J’adore aussi « En novembre, bon paysan va vendre son poulain. » qui se réfère aux foires aux chevaux traditionnelles de novembre. Mais commençons !!!

  • Tout d’abord pour répondre aux réclamations, non, nous n’avons pas oublié la révolution russe d’octobre 1917 dans le dernier « Un mois des évènements ».

C’est juste que (puristes que nous sommes) nous avons préféré la mettre à sa vraie place, c’est à dire en Novembre. En effet la Russie suivait alors le calendrier julien, calendrier solaire introduit par Jules César en 46 avant J-C et utilisé dans la Rome antique. Ce calendrier fut remplacé par le calendrier grégorien en Europe en 1582 en raison du décalage croissant entre le calendrier julien et l’année astronomique. Mais les pays orthodoxes ont refusé ce changement parce que cette réforme était proposée par un pape, Grégoire XIII. Ainsi, la Russie ne l’a adopté qu’en 1918. Comme il y avait un décalage de 10 jours entre les deux calendriers, la « révolution d’octobre » s’est donc déroulée au mois de novembre selon le calendrier grégorien ! Je propose donc l’appellation « révolution d’octembre » !

Une courte vidéo réalisée par un professeur d’Histoire pour mieux comprendre les événements révolutionnaires de 1917 en Russie :


  • Sinon et j’imagine que vous en avez tous entendu parler (je suis même très à la bourre), le mois de novembre est marqué (surtout en 2019) par la chute du mur de Berlin dans la nuit du 9 novembre 1989 dont nous fêtons cette année le 30e anniversaire.

Rappelons quelques faits avec ce documentaire :

  • Mais voyons plus grand, voyons espace.

Le 3 novembre 1957, en pleine course à l’espace, l’URSS (encore eux) fait un bond de géant : elle envoie pour la première fois un être vivant dans l’espace, une chienne de 3 ans, Laïka. Envoyée en orbite à bord de la capsule spatiale « Spoutnik 2 » ses photos feront le tour du monde. Malheureusement elle mourut de chaleur et de déshydratation 5 heures après avoir été envoyée en orbite à cause d’une dramatique hausse de la température à l’intérieur de la capsule (41°C). Elle donna néanmoins aux scientifiques soviétiques des renseignements importants pour les futurs vols pilotés par des humains. Mais à quel prix…

  • Et sinon, Bobby et autres amateurs de musique assourdissante, bénissez le 22 Novembre, date de création du juke box par Louis T.Glass en 1889.

Ce phonographe public est doté d’un mécanisme à pièces et peut lire des enregistrements sonores gravés sur des cylindres. Il sera transformé dans les années 1920 en un juke-box mécanique.

Anciens juke-box. Smitty’s Juke Box Museum , Texas
  • Enfin terminons sur une note détonante avec la création de la dynamite par le chimiste et industriel suédois Alfred Nobel qui déposa le brevet de cette invention en novembre 1866.

Pour résoudre le problème de l’instabilité de la nitroglycérine, qui avait d’ailleurs causé la mort de son frère Emile, il eut l’idée de mélanger le liquide explosif à une sorte d’argile puis de mouler l’ensemble dans un bâtonnet enveloppé de papier. Dans son testament du 27 novembre 1895, Alfred Nobel lègue la quasi-totalité de sa fortune pour la création d’un fonds dont les intérêts doivent servir à récompenser « ceux qui au cours de l’année écoulée auront rendu à l’humanité les plus grands services » dans cinq domaines : la paix ou diplomatie, la littérature, la chimie, la physiologie ou médecine, et la physique. C’est ainsi qu’est né le Prix Nobel !

Photographie d’une caisse de cartouches de dynamite-gomme BAM Nobel-Bozel (1957-1984) exposée dans le musée de l’ancienne dynamiterie de Paulilles, France. Cartouches de 100g, caisse de 25kg.

Allez bonne journée et je vous prédis un hiver « chaud » car comme disaient les anciens « quand en novembre il a tonné, l’hiver est avorté »…

Caribou baveux

Sources : Futura sciences, Espace des sciences, Wikipédia.

5 commentaires

  1. Quoi !? on m’aurait menti ! La révolution d’octobre en novembre … je n’en reviens pas. Dire qu’il m’a fallu tant d’années (même si je suis très jeune) pour apprendre cette nouvelle. J’en reste baba.

    J'aime

  2. Et tout ça grâce à Jules César ! Décidément, les Romains sont partout 😉
    Quand Caribou a parlé, Novembre est illuminé !

    J'aime

  3. Bonjour,
    Effectivement, Caribou Baveux, article très intéressant !! Juste une « coquille » pour ce qui concerne la Chute du Mur de Berlin, (1989) …. Nous ne célébrons pas les 50 ans … (Je dis ça, je ne dis rien, j’ai toujours été nulle en maths !)

    J'aime

  4. Très bien d’avoir rectifié pour la révolution russe surtout quand on est l’arrière arrière petit- fils d’un marin français qui a vu ça de très près !!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s