La salle des Profs : un monde parallèle?

Dans le collège Fragonard, depuis longtemps déjà, les élèves frémissent en passant devant cette porte couleur sang, marquée au fer rouge de ces terribles mots : SALLE DES PROFESSEURS !

 

Nombreux sont les élèves qui ont tenté en vain d’y pénétrer. C’est le cas de Jean Eudes qui nous livre son témoignage :

« En tant que bon élève, délégué (et excellent fayot), je m’étais proposé pour aller faire des photocopies en salle des professeurs. Tapant courageusement de trois coups distincts sur la porte, celle-ci s’ouvrit dans un immonde grincement et une main avide émergea de son entrebâillement. Une voix mécanique demanda : « Combien ? ».  Je compris qu’elle devait parler du nombre de photocopies. La main m’arracha la feuille puis, quelques instants plus tard, me tendit une liasse de photocopies et claqua la porte. Ainsi se termina mon épique épopée. »

De toute l’histoire de Fragonard, le seul élève qui aurait réussi cette entreprise est bien évidemment notre audacieux Bobby :

« Alors, Bobby, ça fait quoi d’être la STAR, la seule personne à avoir vu l’intérieur de cet « antre du démon » ?

-Bah j’men fous, moi, tant que ça peut m’aider à draguer Kimberley, moi ça me va !

-Euh… Et dans quelles circonstances as-tu eu l’occasion de pouvoir pénétrer en ce lieu ?

-Ben en fait j’étais venu expliquer au prof d’EPS qu’un – 02 sur 20 pour avoir mis dans le coma Fulbert, Anatole et Tybalt au dernier cours était un peu exagéré.

– Peux-tu révéler à nos fidèles lecteurs le fameux contenu de cette salle aux mille secrets ?

-Bah y avait les profs d’EPS qui s’entraînaient avec des poings américains et les profs de Physique qui faisaient des recherches sur des lapins bleus pendant que les profs d’Histoire déchiffraient des trucs, genre des yélogriphes chelous. »

 

Chers lecteurs, vous avez donc compris que les témoignages de Bobby ne sont pas toujours fiables…

Toujours est-il que si l’un d’entre vous a la chance de mettre les pieds dans ce lieu, nous sommes disposés à lui offrir une prime de 10 000 000 de dollars et un beignet fourré au caramel.

Mais nous en doutons car ce secret est solidement défendu pas des gardiens millénaires, plus communément appelés « Profs ».

 

La Mine Affûtée & Caribou Baveux

4 commentaires

  1. Les valeureux blogueurs seraient-ils (pour une fois !) mal informés ? Quelques audacieux ont réussi à y entrer. Ils n’ont pas pu en témoigner pour une raison fort simple : ils n’en sont jamais ressortis… Du moins, pas de leur vivant…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s