La « Super Lune bleue rouge sang »

Cette lune aux couleurs incandescentes et glaciales sera observable demain, le 31 janvier 2018 …Une manière de terminer en beauté le mois de janvier ?

Quelques termes scientifiques

Cette étrangeté astronomique est en fait une fusion de trois phénomènes, déjà rares :

Une super Lune, apparaissant en moyenne 4 à 6 fois par an, expliquée par le fait que la Lune se situe au point de son orbite le plus proche de la Terre.

Une Lune bleue, c’est-à-dire une pleine lune « supplémentaire » qui se produit lorsqu’une année comporte 13 pleines lunes au lieu de 12 lors d’une année habituelle. Mais l’adjectif « bleu » ne signifie pas pour autant que la Lune prenne une teinte particulière lors du phénomène. Une Lune bleue se produit environ tous les 3 ans.

Et une éclipse lunaire, éclipse se produisant à chaque fois que la Lune se trouve dans l’ombre de la Terre. Cette fois, c’est une éclipse totale, et non une éclipse partielle.

Cette conjoncture est apparue pour la dernière fois le 31 Mars 1866, il y a 151 ans !

Pour en revenir à la Super Lune, il faut savoir que la distance Terre-Lune sera alors de 359 000 kilomètres, soit environ 50.000 kilomètres de moins que la distance maximale (« apogée »). Cette pleine lune semblera ainsi 14% plus grosse et 30% plus brillante qu’à l’accoutumée.

La prochaine fois qu’une telle étrangeté aura lieu, ce ne sera normalement que le 31 janvier 2037.

La Mauvaise nouvelle…

Malheureusement, le phénomène de lune de sang ne sera visible que de l’autre côté du globe, l’éclipse totale n’étant visible que de l’Inde jusqu’à l’ouest de l’Amérique du Nord, en passant par l’Asie, l’Australie et les îles de l’océan Pacifique comme la Polynésie française et la Nouvelle-Calédonie, où les habitants pourront observer les trois phénomènes à la fois sans problème mercredi matin à 10h51 GMT (11h51 heure de Paris), indique la NASA.

Par contre, ne ratez pas la super Lune : rendez-vous mercredi dès la tombée de la nuit !

La mine affûtée


                Carte de visibilité de l’éclipse de Lune du 31 janvier 2018. © Nasa

Explications :  en blanc, les zones où l’éclipse sera moins visible ; 

en gris foncé, les zones où l’éclipse sera entièrement visible.


Mise à jour : La spectaculaire « Super Lune bleue de sang » en images sur le site de Sciences et Avenir.


Sources : Sciences et Avenir     FUTURA SCIENCES     Lintern@ute

Photographie : Photographie prise lors d’une éclipse lunaire en 2004. Fred Espenak/NASA

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s