Montauban, une galerie d’art à ciel ouvert.

Les élèves de 4e ont eu la chance de bénéficier d’une sortie à Montauban sur le thème « Ingres et le street-art », dans le cadre de l’Enseignement Pratique Interdisciplinaire sur le HIP HOP, mené en Anglais, Arts plastiques, Éducation musicale et Français.

Nous avons commencé notre balade sur la rive gauche du Tarn, dans le quartier Villebourbon, au pied de l’église Saint Orens pour découvrir une première fresque de 100TAUR, jeune artiste montalbanais. Nicolas Giraud est un street-artiste influencé par la littérature et le cinéma fantastique ou d’horreur. Il a construit patiemment son propre univers peuplé de monstres, de créatures hybrides et de figures mythologiques. Il a d’ailleurs choisi pour pseudonyme 100Taur en référence au Centaure mourant d’Antoine Bourdelle réalisé en 1914.

« Centaure Mourant » par Antoine Bourdelle (1914) bronze, Wikimédia

Au détour des rues, des Space Invaders sont installés par le street-artiste Invader… nous les avons tous attrapés ! La Source de l’invasion, mosaïque créée en 2009 par Invader tout spécialement pour l’exposition « Ingres et les modernes », interprète le tableau de Jean Auguste Dominique Ingres, La Source, (1820-1856).

A gauche : le tableau d’Ingres / A droite : l’interprétation d’Invader

Arrivés devant le Musée Ingres Bourdelle, les élèves sont répartis en deux groupes : un premier qui visite le musée, pendant que le second part faire une balade street-art en centre ville. Une heure après, les groupes permutent.

Dans le musée, les élèves analysent les œuvres Le songe d’Ossian, 1811, et Roger délivrant Angélique, 1819, tous deux de Jean Auguste Dominique Ingres. Liens visuels et de sens, citations de 100TAUR dans ses fresques. Dans la salle « Ingres et les modernes », une copie de l’atelier d’Ingres de La grande Odalisque trône au milieu de pochoirs, photos, affiches, peintures lui rendant hommage.

En ville c’est la course ! En une petite heure à peine, les élèves parcourent plus de huit siècles d’Histoire. Monuments, fresques, sculptures, peintures… on en prend plein la vue ! Quel plaisir de faire découvrir le patrimoine artistique local à nos élèves !

Une bien belle sortie… à refaire !

Marie-Lise Léporati

3 commentaires

  1. Ça avait l’air top, j’espère pouvoir participer la prochaine fois !

    J’aime

  2. Merci la Redac’ pour l’enrichissement et la mise en forme de l’article !
    C’était vraiment de bien belles journées… À refaire !

    J’aime

Les commentaires sont fermés.