Aphrodite, beauté de l’univers

 Tête féminine du type de l’Aphrodite de Cnide, vers – 150, d’après Praxitèle, Musée du Louvre.

Aphrodite est la déesse de la beauté, de l’amour, du désir et de la sensualité. Elle est la fille d’Ouranos ; elle a été créée lorsque Chronos mutila son père pour libérer ses frères et sœurs. Quand Chronos eut tranché le sexe de son père, des torrents de sang et de sperme se mélangèrent à l’écume (ἀφρός/aphrós). Et c’est ainsi que naquit la plus belle des déesses.

La Naissance de Vénus, Sandro Boticelli, vers 1485, Galerie des Offices, Florence.

Elle est la personnification même de la beauté et de l’amour. Plus tard, lors de l’Iliade, elle déclenchera une guerre particulière, puisqu’elle se fit au nom de l’amour. Et seule Aphrodite est capable de provoquer une telle guerre !

Le Mythologue

2 commentaires

  1. Ils sont fous ces Grecs !!!
    En tout cas tes récits sont de plus en plus efficaces. J’attends la suite avec impatience, et pourtant je connais pas trop mal ces histoires !

    J’aime

  2. J’ai l’impression que le mec à gauche, il a mangé de la tartiflette, parce que la gadji elle a l’air en pleine apnée …

    J’aime

Les commentaires sont fermés.