Juin : un mois…des événements.

Juin est souvent associé à l’été, aux vacances. Mais pour nous, pauvres élèves de troisième, c’est synonyme d’examen, de pression, de stress. C’est tout sauf des vacances !

 

  • C’est le 5 juin 1981 que la première description du sida est diffusée par le Center for Disease Control (CDC). Le CDC est « une agence du gouvernement américain située en Géorgie et chargée de la prévention de l’étude et du contrôle des maladies » (Source : Futura Santé) ».

Puis, en janvier 1983, à l’Institut Pasteur à Paris, les chercheurs Françoise Barré-Sinoussi et Jean-Claude Chermann, sous la direction de Luc Montagnier, isolent le virus responsable de la maladie. Il sera baptisé en mai 1986 virus de l’immunodéficience humaine, ou VIH.

Comme de nombreux élèves ne savent pas vraiment ce que c’est, je vais donc éclairer leur lanterne moi, Professeure Licorne, pour vous servir.

– Qu’est-ce que le VIH ?

L’infection au VIH atteint les défenses naturelles du corps contre la maladie. Si elle n’est pas traitée, des maladies bénignes comme une grippe ou une bronchite peuvent s’aggraver, voire se transformer en cancer et dans le pire des cas, entraîner la mort. Le VIH détruit de l’intérieur le système immunitaire.

– Comment se transmet le VIH ?

Le VIH est transmissible par les liquides corporels comme le sperme, le sang (par transfusion), les sécrétions vaginales et le lait maternel et non PAS par une poignée de main, un bisou sur la bouche, la sueur ou les larmes. On ne le contracte pas sur les sièges des toilettes, en nageant dans la piscine municipale ni en partageant un repas, du linge, des serviettes ou le téléphone d’une personne infectée. Morale de l’histoire : « sortez couverts »

Pour en savoir un peu plus sur le VIH voici une vidéo informative visible sur le site « passeport santé » :

 

  • Autre événement s’étant déroulé en juin : le massacre d’Oradour-sur- Glane, le 10 juin 1944.

Après le débarquement allié en Normandie le 6 juin 1944, la deuxième division de Waffen SS Das Reich part de Montauban pour rejoindre le lieu du débarquement. Sur leur route, ils sont régulièrement attaqués par les maquisards qui veulent freiner leur remontée vers la Normandie. En guise de représailles et pour couper la population civile de la résistance, les soldats de la division multiplient les massacres sur leur trajet.

Au matin du 10 juin 1944, la division allemande s’arrête à Oradour-sur-Glane, un petit village ne comptant pas plus de 1200 habitants situé à une vingtaine de kilomètres au nord-ouest de Limoges. En début d’après-midi, le petit village est cerné et sous le prétexte d’une vérification d’identité, tous les habitants sont rassemblés sur le champ de foire.

Les hommes sont séparés des femmes et des enfants. Ils sont répartis en six groupes et enfermés dans des granges, menacés par des soldats armés de mitraillettes. A l’heure du goûter, les SS tirent des rafales et tuent les malheureux en quelques secondes. Pendant ce temps les femmes et les enfants sont enfermés dans l’église du village, les SS font exploser l’église et pour s’assurer que toute la population soit bien morte ils tirent sur les habitants.

Leur mission accomplie, ils pillent tout le village, et finissent par l’incendier. Ils laissent derrière eux 642 victimes, dont 246 femmes et 207 enfants. Oradour-sur-Glane est devenu en Europe occidentale le symbole de la barbarie nazie.

 

  • Un mois après son arrivée au pouvoir, le 20 juin 1936, le front populaire généralise les congés payés en France.

La loi est votée à l’unanimité par les députés le 11 juin 1936 et promulguée le 20 juin 1936. Elle prévoit un minimum de deux semaines de congés payés par an pour tous les salariés français ayant un contrat de travail. Durant l’été 1936, pour la première fois de leur vie, des milliers de Français vont pouvoir aller à la mer, à la montagne, camper, avoir des vacances !

 

  • Le 21 juin 1908, les « suffragettes » manifestent à Hyde Park, à Londres.

Malgré les 250 000 participants et participantes plus déterminés que jamais, les manifestant(e)s ne réussissent pas à faire entendre leur revendication à savoir : le droit de vote des femmes britanniques et européennes. Ce n’est qu’après la première guerre mondiale que ces femmes et ces hommes arriveront à faire bouger les choses.

Le 5 février 2019, des élues démocrates américaines ont rendu hommage aux suffragettes en s’habillant de blanc pour le discours sur l’état de l’Union de Donald Trump. Cette vidéo explique pourquoi :

 

  • Et enfin… même si tous les 3èmes aimeraient l’oublier … ce 27 et 28 juin 2019 … les élèves de 3èmes passent leur DNB … RIP nous. BONNE M**** (ou bon courage si vous préférez)  à vous.

 

Cet article est mon dernier ; cela a été un honneur d’écrire des articles pour le Blog de Frago. J’espère qu’ils vous ont plu. Bonne continuation et merci…..

 

Une Licorne hystérique triste de vous quitter...

 

8 commentaires

  1. J’aime toujours autant cette rubrique ; on y apprend toujours plein de choses. Et puis toujours un peu, beaucoup, d’Histoire … Et puis… c’est toujours aussi bien écrit. Et puis… Snif, snif!!! Ta plume (et ton talent, si si !) Licorne hystérique va me manquer ; moi, je ne passe pas en seconde.
    PS : Et puis… t’inquiète pas pour le brevet car au vu de la maîtrise que tu as du Front Populaire, du droit de vote pour les femmes et d’Oradour sur Glane… no souci !
    Belle continuation à toi !

    Aimé par 1 personne

  2. Raté, maintenant le brevet c’est en juillet ! Heureusement que le reste des infos de ton article est toujours aussi intéressant !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s