Le «Momo Challenge» : suicide sur le net ? Fake !

Connaissez-vous le « Momo challenge » ? Il a fait fureur cet été et on en a reparlé le 15 octobre dernier à cause du suicide d’un adolescent de 14 ans. Kendal Gattino s’est suicidé dans sa chambre en se pendant avec une ceinture. Son père, René Gattino est persuadé que son fils n’était pas malheureux et que quelque chose (ou quelqu’un) a poussé son fils à faire ce geste. Il accuse alors le « Momo Challenge » et essaye encore aujourd’hui de le prouver.

 

Mais qui est ce « Momo » nous direz-vous ?

Pourquoi serait-il dangereux ?

D’après les innombrables sources que nous avons consultées, Momo serait un individu redoutable que l’on pourrait contacter sur WhatsApp. Il ressemblerait à une femme-poule faisant froid dans le dos. Ceux qui le contactent devraient exécuter des défis plus stupides les uns que les autres et qui pourraient les conduire jusqu’au suicide. Il serait ainsi à l’origine du suicide d’une petite fille en Argentine en juillet 2018. Un certain nombre de youtubeurs tous plus intelligents les uns que les autres (hum hum) se sont également filmés en train de converser avec lui dans une ambiance effrayante.

© Jean-François FREY/L’ALSACE/MAXPPP

 

Heureusement pour vous, nous avons mené notre « p’tite » enquête !

              – Tout commence le 10 juillet 2018 avec une vidéo postée sur Youtube par El Deadpool, un utilisateur argentin, intitulée : « J’envoie des messages à Momo “le numéro maudit de WhatsApp” ». Il se filme tentant d’entamer une conversation avec Momo grâce à un numéro mexicain. Mais personne ne répond. Il déclare avoir eu ce numéro par un groupe de SDLG* et refuse d’en dire plus.

[« La SDLG ? Cette abréviation de siguedores de la grasa (littéralement « fans de la graisse ») désigne une communauté sud-américaine réunissant plusieurs dizaines de milliers d’internautes sur des groupes Facebook et WhatsApp privés. Son créateur est un Paraguayen connu sous les pseudonymes d’El Gordi ou MrGraso. » Source :  Le Monde]

– Par la suite, d’autres youtubers postent des vidéos mettant en scène « Momo ». Mais le « numéro maudit de WhatsApp » n’est jamais divulgué par ces nombreuses « stars du net » ou est inactif s’il apparaît.

– Plusieurs sources affirment avec certitude que l’avatar de ce « Momo » serait une sculpture de l’artiste Midori Hayashi intitulée « Mother Bird ». Problème : l’artiste affirme sur son compte twitter ne jamais, au grand JAMAIS avoir ne serait-ce qu’imaginé cette sculpture. En réalité l’avatar de Momo provient de la photographie d’une sculpture créée par l’artiste japonais Keisuke Aisawa pour Link Factory, un studio japonais d’effets spéciaux, et exposée dans une galerie tokyoïte en 2016.

 

– Enfin, certaines personnes disent avoir des proches qui se sont suicidés après avoir contacté « Momo ». Mais heureusement pour vous, la police des pays concernés n’a établi aucun lien entre le fameux Momo et ces suicides réels ou présumés.

Tout nous pousse donc à dire que c’est encore une fois un FAKE !

Ce challenge a  été inventé de toute pièce par un petit « imbécile » qui voulait se marrer, puis repris par d’autres pour faire peur. C’est une légende urbaine !

Et là qu’est-ce qu’on dit ? Merci de nous avoir fait flipper !

 

ChimChim & Yuki-san

 

 

SOURCES :

 – « Momo Challenge » sur WhatsApp : itinéraire d’une psychose collective par William Audureau. 19/09/18. Le Monde.fr

 – Médias: Momo challenge, du flip et du fake, Vertigo, 27.08.2018

– Article Wikipédia

 

 

Un commentaire

  1. On dit surtout Merci ChimChim et Yuki-san pour ce superbe article bien ficelé. A bas les fake news ! et Vive le Blog de Frago ! De toute façon ça semblait franchement débile … même Bobby n’avait jamais eu l’idée de tenter de le contacter.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s