Célébrons l’amitié franco-allemande au collège !

Depuis 2004, une « journée de l’amitié franco-allemande » est organisée dans toutes les écoles, collèges et lycées en France et en Allemagne. C’est l’occasion pour les élèves de découvrir le pays voisin. Cette journée a lieu d’habitude le 22 janvier. C’est en effet le 22 janvier 1963 que Charles de Gaulle et Konrad Adenauer ont signé le traité de l’Élysée. Dix-huit ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale, le président français et le chancelier allemand y scellaient l’amitié entre la France et l’Allemagne :

C’est donc avec un peu de retard que les élèves du collège ont eu l’occasion cette semaine et comme chaque année d’approfondir leurs connaissances ou de découvrir quelques éléments de la culture germanique.

Le traditionnel repas allemand au self a été reporté à une date ultérieure. Mais dans les couloirs, la sonnerie s’est mise aux couleurs germaniques en diffusant « Geiles Leben » du groupe Glasperlenspiel, une chanson de pop allemande qui parle de la futilité du luxe, des fêtes et des paillettes :  « je sens très clairement que je n’ai pas besoin de ça pour être heureux. »

Autre artiste que certains élèves ont pu découvrir : Namika, chanteuse de hip- hop allemande. Si vous ne la connaissez pas, découvrez-la à votre tour dans ce clip tourné à Istanbul en 2018 avec Black M :

Jeudi et vendredi, chaque classe de 6ème a été reçue pendant une demi-heure par Mme Bély, professeur d’Allemand et Mme Léporati, professeur d’arts plastiques en salle d’arts plastiques. Elles leur ont présenté l’histoire du traité, vidéos et photos à l’appui. Les élèves ont pu poser quelques questions sur la vie, la culture en Allemagne à Mme Bély qui a su répondre avec beaucoup d’humour et de bienveillance aux plus étonnantes de leurs questions !  

Mais, pourquoi Mme Léporati ? En plus, elle ne connait pas plus de trois mots en allemand ? Et bien, parce que l’ouverture culturelle c’est important pour elle aussi ! Alors, elle a choisi de faire découvrir une artiste cinéaste allemande aux élèves de 6ème. Il s’agit de Charlotte Reiniger, surnommée Lotte Reiniger, pionnière au milieu des années 1920 des films d’animation de silhouettes en Allemagne.

Ce fut le moment de présenter ses techniques d’animation et de visionner deux extraits de ses films :

Un moment culturel et poétique !

Mme Léporati et Mme Bély

5 commentaires

  1. Je ne connaissais pas non plus cette artiste et je suis ravie de cette découverte !

    J'aime

  2. Quelles plumes ! Le blog doit recruter ces deux petites ! J’ai appris beaucoup de choses. J’aime beaucoup la chanson « Geiles Leben » même si je ne suis pas trop d’accord : je veux bien me passer de plein de choses mais pas du repas allemand de la cantine, ni de paillettes.

    J'aime

  3. Merci la Redac’ pour cet article et ces belles photos d’archives ! Une autre époque, et pourtant toujours la même envie de maintenir la paix et l’entraide entre nos deux pays… Que ça dure, et si possible que d’autres pays suivent encore !

    J'aime

Répondre à Miss Marple Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s