La vie masquée

Quels avantages peut-on tirer pendant les cours, du port de ce bout de tissu hyper oppressant qui s’attache à notre visage par deux élastiques ? J’ai posé la question à nos élèves préférés. Et voici leurs réponses :

« Bonjour Bobby, alors, que penses-tu des masques ?

– encore vous, les blogueurs, mais c’est du harcèlement !!

– mais non … tu peux vite répondre s’il te plaît, ça va sonner…

– wesh, c’est trop cool ! On peut bavarder sans se faire choper et on peut même faire des grimaces ou des bruits comme des claquements de langue. On peut cacher des anti-sèches dans le masque, dire des bêtises en imitant la voix du voisin. Ouais, mais ça devient quand même pénible de le porter tout le temps.

– Super merci Bobby de nous avoir donné ton avis. »

Après un fabuleux cours de math, je pose donc cette question à Jean-Eudes : « Salutation Jean-Eudes. Que penses-tu de ces masques ? Quels avantages peut-on en tirer pendant les cours ?

  – Permets-moi de te dire que cette question n’a pas lieu d’être, il n’y a pas d’avantages à en tirer ! Il faut juste respecter le protocole sanitaire et IL N’Y A PAS d’excuse valable pour ne pas mettre le masque sur son organe olfactif !! »

– Bon, bien… merci »

« Et  toi, Kimberley, t’en dis quoi?

– J’ai grave le seum. C’est vraiment dur de trouver un masque assorti à sa tenue et le PIRE : Y’a pas de masques à paillettes ! En plus on peut pas voir mon maquillage »

Et pour finir, laissons la parole à notre dernière célébrité, Eugénie :

«  Moi ce qui m’énerve le plus, c’est de ne pas pouvoir voir les expressions des autres. Et puis entendre les profs répéter à tout bout de champ : « remets ton masque » ou « cache ton nez », c’est usant… Tout le monde sait pourtant que le masque peut sauver des vies !!! »

Bon, si je comprends bien, les avis sont partagés, il y a des aspects positifs et négatifs… Quoi qu’il en soit, vivement qu’on puisse se débarrasser de ces « horreurs ».

Le p’tit blogueur

Et pour aider Eugénie à convaincre ses camarades (masculins), voici « l’image percutante » de SOS Médecins France pour bien porter son masque, qui a longtemps circulé sur les réseaux sociaux !

Image d’entête : « Pendant la pandémie de peste noire au XVIIe siècle, les médecins portaient des masques à bec, des gants en cuir et de longs manteaux pour tenter de repousser la maladie. Leur apparence iconique et menaçante, telle que représentée dans cette gravure de 1656, est encore très reprise dans le cadre de carnavals, notamment celui de Venise. PHOTOGRAPHIE DE ARTEFACT, ALAMY » Source : National Geographic

3 commentaires

  1. Super article, le P’tit blogueur ! Et puis j’adore lire les points de vue de nos élèves préférés. Je ne peux être d’accord qu’avec Jean-Eudes et Eugénie : de toute façon, c’est comme ça. Et j’avoue que je suis un peu comme Kimberley, c’est quand même grave chaud de l’assortir à son style ! Bisous masqués.

    J'aime

  2. Mais c’est pour ça que Bobby passe son temps à se gratter le nez pendant les évaluations !! Tout s’explique enfin ! Merci, p’tit blogueur masqué !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s