Des chefs au collège

Le vendredi 22 février, un évènement un peu particulier s’est déroulé au collège. Dans le cadre de l’opération « Un chef, un collège » organisée par le Conseil Départemental et l’association des restaurateurs du Tarn-et-Garonne, les chefs Serge Testas, de l’auberge de la Castille à Parisot, et Pascal Doucet, de l’auberge restaurant Les Deux Rivières à Laguépie (tous deux membres de  l’association des restaurateurs du Tarn-et-Garonne) ont préparé les repas des collégiens…

De gauche à droite : Pascal Doucet et Serge Testas, messieurs Dinis et Labrune.

Pour en apprendre plus sur cet évènement exceptionnel je leur ai posé quelques questions :

  •  Selon vous quel est l’intérêt de cette opération ?

Selon nous, l’intérêt c’est de pouvoir faire découvrir de nouveaux goûts aux jeunes, montrer notre savoir faire et essayer d’adapter notre cuisine en collectivité… et puis ça permet aussi de nous sortir de nos affaires et de prendre contact avec des jeunes. C’est une expérience très enrichissante pour tout le monde au final…

  • Il y a sûrement des contraintes. Quelles sont-elles ?

Les principales contraintes sont évidemment le nombre car nous n’avons pas l’habitude de cuisiner pour un si grand nombre, des mesures d’hygiène différentes, des contraintes de temps, de matériel car même si c’est la même nourriture le matériel est cinq fois, dix fois plus gros. Il faut aussi plus de personnel car il y a aussi plus de couverts à servir et enfin les quantités et les proportions car si dans nos restaurants nous servons en moyenne 50 à 60 couverts par repas, ici c’est près de 630 couverts !

  • Serons- nous le seul collège à bénéficier de la visite de chefs ?

Non, non l’opération se déroule dans tout le département.

  • Et quel sera le menu dont les élèves profiteront ?

Au menu aujourd’hui il y aura une salade quercynoise (avec des gésiers de canards) en entrée, un magret de canard accompagné d’un gratin de patates douces et d’une sauce pomme et miel en plat de résistance et en dessert une tartelette avec un fond de pâte sucrée recouvert d’une friandine de chocolat et d’un morceau de poire.

Et il est vrai que nous nous sommes régalés ! Merci les chefs. A quand le prochain repas gastronomique ?

Caribou Baveux

2 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s